Devenir plus éco-responsable

Bonjour bonjour ! Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler écologie, parce que, eh ! c’est quand même l’un des grands enjeux de notre génération, non ? Alors par contre, je préfère vous prévenir tout de suite, je ne suis pas là pour vous ennuyer avec de longs discours sur pourquoi est-ce qu’il faut prendre soin de notre planète etc, j’estime qu’on en a tous entendu parler et rabâcher jusqu’à plus soif et que si vous n’êtes toujours pas convaincu qu’il est temps de faire quelque chose, je ne suis pas suffisamment prétentieuse pour croire que je saurai vous faire changer d’avis. Aussi, dans cet article, je vous parlerai plutôt des actions que j’ai entreprises ou que je compte entreprendre en espérant vous donnez des idées, et vous aussi, vous donner envie de passer à l’action !

Bon, là je ne vous apprendrai rien mais adopter un comportement plus éco-responsable, c’est avant tout changer nos habitudes. Pour moi, le mot-clé est là : habitude. Ca ne sert à rien – ou à pas grand-chose – de prendre 40 engagements pour la planète si vous ne les tenez que quelques jours. Aussi, je ne saurai que trop vous conseiller d’y aller progressivement, et d’ajouter/remplacer vos habitudes à un rythme régulier. Personnellement, j’essaie de prendre une nouvelle résolution pour minimiser mon impact écologique tous les mois. Pour ça, j’ai établi une petite liste d’idées dans mon bullet journal dans laquelle je pioche chaque mois pour faire un peu mieux. Si j’ai choisi un mois, c’est parce que des études montrent qu’il faut un mois pour ancrer une nouvelle habitude, après libre à vous d’estimer le laps de temps qu’il vous faut personnellement.

La seconde chose pour maintenir ces nouvelles habitudes, c’est qu’elles ne soient pas complètement contradictoires avec votre mode de vie. Certaines actions ne vous correspondront pas ET CE N’EST PAS GRAVE. Rien ne vous empêche d’essayer d’instaurer certaines choses et si vous constatez que ça ne fonctionne pas pour vous, que c’est une trop grande privation ou que ça prend des allures de torture, rien ne vous empêche d’abandonner cette résolution en particulier. Par contre, il ne faut pas que ça vous serve d’excuse pour ne plus rien tenter ou que ça vous décourage. Derrière, il vous suffit d’en prendre une autre que vous pensez pouvoir mieux tenir, voir si effectivement elle vous convient mieux et la maintenir si c’est le cas, et puis peut-être qu’un jour vous retenterez de nouveau ce qui n’a pas fonctionné et que cette fois-ci sera la bonne. Il n’y a pas de petites économies comme on dit. Par exemple, personnellement, j’ai essayé de passer aux mouchoirs en tissu, et donc lavables, plutôt que d’utiliser des mouchoirs en papier jetables. Ca ne m’a pas convenu donc à la place, j’ai décidé d’économiser plutôt sur les cotons pour le visage en utilisant des lavables. Rappelez-vous d’être doux avec vous, souvent être trop brutal et trop culpabilisant envers soi-même est contre-productif.

Ma petite liste d’idées et celles que j’ai déjà mises en place avec succès

Installer et utiliser Ecosia plutôt que Google, Ecosia étant un moteur de recherche qui s’engage à replanter des arbres toutes les 45 recherches par utilisateurs. En plus, Ecosia à une petite interface toute mignonne, et ne diffère pas des autres moteurs de recherche sur son fonctionnement. Il existe aussi pour téléphone portable qui propose une barre de recherche directement dans le menu déroulant, par contre, pour moi il plante (lol) relativement souvent.

Passer aux serviettes hygiéniques lavables ou à la cup à la place des serviettes à usage unique. Le petit + ? Plus besoin de courir au magasin quand ça arrive de manière inopinée, on a déjà tout ce qu’il faut en stock ! Après, c’est vrai que devoir les nettoyer n’est pas forcément un moyen très glamour, même si moi ça ne me dérange pas -on le répétera jamais assez mais le sang ce n’est pas sale- et ça me permet de faire des blagues à la con genre « non, ne rentre pas Gérard… Tu ne peux pas comprendre… J’ai du sang sur les mains ! »

Installer et utiliser Yuka, une application qui permet de décrypter la composition des produits alimentaires et cosmétiques. Alors, on ne va pas se mentir, même avec ça, ça ne m’empêche pas de manger des chips et autres cochonneries dont l’application me dit que c’est hyper mauvais. Mais au moins, ça permet de prendre conscience de ce qu’on consomme et Yuka propose pour de nombreux mauvais produits des articles de remplacement de meilleure qualité.

Utiliser une gourde plutôt que des petites bouteilles d’eau pour le sport et les déplacements. Inconvénient, une gourde peut être plus lourde qu’une bouteille et il faut la laver, mais dans le sac, il y a moins de risque de fuite et ça vous permet d’économiser l’achat d’une boisson si vous mangez à l’extérieur. Vous pouvez aussi vous en trouver une toute jolie qui vous donnera envie de l’exhiber et puis ça fait toujours moins de problème pour retrouver votre eau à vous quand elle est entourée de tout plein de copines dans la salle de sport !

Passer aux cotons lavables pour le visage. Perso, finalement je préfère même ça aux cotons jetables classiques. Avec les bouclettes de tissu, ça donne un côté un chouilla exfoliant tout en restant doux. Par contre, si vous les lavez à la machine, je vous conseille vivement de les mettre dans un petit sac en tissu si vous ne voulez pas mystérieusement les perdre comme les jumelles de vos chaussettes…

Utiliser un shampoing solide plutôt que du shampoing en flacon pour limiter les déchets (on en trouve en magasin bio ou sur internet) Le gros avantage du shampoing solide, c’est quand on est en voyage : c’est tellement plus facile à transporter et ça prend tellement moins de place ! Par contre, comme c’est un savon à frotter sur les cheveux, ils s’emmêlent un peu plus et moussent moins qu’avec du shampoing liquide. Il m’a fallu un petit peu de temps d’adaptation mais là j’arrive à la fin de mon premier et je compte bien en racheter !

Débrancher les chargeurs sans rien au bout pour économiser de l’électricité. Bon, ça, ça parait basique mais on y pense pas toujours. En plus, ça fait plus propre et plus rangé comme ça !

Boycotter les produits avec trop d’emballages. Bon, ça je ne vous le cache pas, parfois c’est un vrai crève-coeur de devoir renoncer à ses biscuits préférés parce qu’ils sont emballés individuellement en plus d’un autre plastique, en plus d’un autre carton… Au revoir mes cookies chéris 😥

Décréter un jour sans viande

Filtrer l’eau du robinet plutôt que d’acheter des bouteilles

Mettre un autocollant stop-pub sur la boîte aux lettres

Se passer de Nutella et le remplacer par une autre pâte à tartiner

Acheter en vrac

Utiliser moins d’eau dans la baignoire/douche

Réparer mes vêtements dans la mesure du possible plutôt que d’en racheter

Voilà pour mes petites idées. Et vous ? Vous en avez d’autres à partager ou vous en avez déjà mis certaines en place ? Laissez un petit commentaire en dessous ! Et n’oubliez pas, chaque petit geste compte ! A la prochaine pour un autre article !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s